" Si tout le monde accepte le mensonge, le mensonge passe dans l’histoire et devient la vérité "  
1984 - George Orwell

De tout temps, les puissants se sont arrangés avec la vérité pour donner à l’Histoire le sens qu’ils souhaitaient. Car bien ficelé, le mensonge est d’une efficacité redoutable ! Rien de tel qu’une contre-vérité pour préserver un secret d’état, qu’une illusion pour manipuler l’opinion, qu’une invention pour provoquer une guerre…Le XXe siècle ouvre une ère nouvelle : celles de la communication de masse et des médias, qui font du mensonge une arme d’autant plus puissante. Au service de toutes les idéologies, le mensonge a façonné notre époque, pour le meilleur et pour le pire : où serait l’Histoire sans propagande, sans désinformation, sans dissimulation ? Qui sont les menteurs ? Des chefs d’Etat, des hommes politiques ou des chefs d’Etat-major soutenus par leur hiérarchie. Ils n’hésitent pas à mentir à la radio, à la télévision, à des millions de personnes, et même sous serment devant les plus hautes instances de l’Etat. Ils s’appuient sur les services secrets, la stratégie militaire ou les agences de communication pour rendre crédibles leur mensonge. Une seule devise : « plus c’est gros, plus ça passe ! ». Dans les appareils d’Etat, tous les moyens sont bons pour accréditer ou masquer une opération. Le mensonge n’est pas une simple affaire de mot, voire de silence. Il suppose des réalisations pratiques ainsi que des supports techniques. Parfois, des équipes entières sont nécessaires pour bâtir les vraies illusions. Au service des nations, mentir, c’est réinventer le monde.

Souvent oubliés, rarement punis, les mensonges des puissants atteignent toujours leur but : ILS CHANGENT LE COURS DE L’HISTOIRE.

 

# D-DAY, L'OPÉRATION FORTITUDE (1944)
Réalisé par Sonia Gonzalez
6 juin 1944. Les plages de Normandie accueillent la plus spectaculaire opération militaire de tous les temps : le Débarquement, moment-clé de la seconde guerre mondiale, va inverser le cours de la guerre. Mais le débarquement doit sa réussite à un énorme mensonge : une armée fantôme soutenue par des chars gonflables et des fusils en bois…Mais aussi sur un réseau d’agents doubles en grande partie fictifs. A la tête de l’opération de désinformation, la plus sophistiquée jamais immaginée : Winston Churchill.

# LE NAUFRAGE DU LUSITANIA (1915)
Réalisé par Bénédicte Delfaut
7 mai 1915. Le paquebot britannique Lusitania est torpillé par un sous-marin allemand. 1200 civils perdent la vie. Erreur de cible ou crime de guerre ? Les Allemands se justifient en affirmant que le transatlantique transportait des armes, des canons et des troupes. Les Britanniques ripostent en déclenchant une véritable guerre de propagande… Affaire d’Etat, manipulation de l’opinion… au cœur de cette tragédie se joue l’entrée en guerre des Etats-Unis.

# LES AVIONS RENIFLEURS (1976)
Réalisé par Mélanie Dalsace
1976. Aldo Bonassoli, un réparateur de télévisions italien, et Alain de Villegas, un aristocrate belge, conçoivent un appareil capable de détecter le pétrole des sous-sols depuis un avion. Les machines que ces deux inventeurs farfelus ont imaginées n’ont jamais fait leurs preuves, jamais découvert une seule goutte de pétrole...malgré les tests...Pourtant, Elf, appuyé par le président de la République Valéry Giscard d'Estaing, finance les « avions renifleurs » à hauteur de 900 millions de francs. Réseaux mystérieux, destruction de rapports officiels, caisses noires… quand une arnaque insensée devient un mensonge d’État.

 

EN PRODUCTION

# 1972: LE SCANDALE DU WATERGATE 
# 2003: LA GUERRE EN IRAK

# 1992: LE RAINBOW WARRIOR