C’est le plus grand mensonge américain du XXème siècle. Entre juin 1972 et aout 1974, l’Amérique, stupéfiée, découvre qu’elle vient d’élire un menteur au poste de Président des Etats-Unis. Richard Nixon, pour assurer sa réelection le 7 novembre 1972, n’a pas lésiné sur les moyens : espionnage de ses opposants, filatures, vols de documents, caisse noire. Une équipe de 50 personnes recrutées au sein même de la Maison Blanche pour truquer les élections.  Mensonges présidentiels, détournement de l’appareil d’Etat… La vérité se dévoile lentement, au gré des enquêtes menées par les journalistes et par les sénateurs qui prennent le relai. Retour sur la plus célèbre affaire de corruption au sommet de la première Puissance Mondiale.