La Compagnie des Phares et Balises (CPB Films), société de production, est spécialisée dans les films d’histoire, les documentaires culturels et les enquêtes d’investigations. Acteur reconnu dans ce domaine à la fois sur le marché national et international, la société a obtenu cette année, le Prix du meilleur Producteur Français de télévision dans la catégorie « documentaire ».

DOCUMENTAIRES

Parmi nos dernières productions, Les gangsters et la république (3x52’) de Julien Johan et Frédéric Ploquin, Orson Welles, Autopsie d’une légende d’Elisabeth Kapnist, sélectionné à Cannes Classics 2015 ; Syrie, enfants en guerre de Yuri Maldavsky, prix du public au FIGRA, sélectionné pour le prix Albert Londres ; Climatosceptiques, la guerre du climat, une investigation au plus proche du lobby climatosceptique et Du fer à la finance : L’Empire Wendel, investigation documentaire sur l’empire financier Wendel (prix du Public Pessac 2014).  

Du côté des films historiques, Le Monde sous les bombes - de Guernica à Hiroshima (90’- Prime-time) a été distribué dans plus de 20 pays.  A venir, La Guerre des enfants de Michèle Durren et Julien Johan prochainement diffusé sur France 3 et Magda Goebbels - La première dame du IIIème Reich produit pour France 2 (Case Infrarouge).

La société continue à explorer les grandes questions qui interrogent la société française avec Catholiques de France, documentaire en trois volets (en production) réalisé par Valérie Manns - cinquième opus de la collection France(s) sur l’histoire des minorités en France - tout en empruntant d’autres chemins avec sa collection documentaire Les mensonges de l’histoire produite pour RMC Découverte ou Les supers pouvoirs du Lapin en production pour la case Grandeur Nature sur France 2.

Une dizaine de films, à forte dimension internationale, sont actuellement  en production: Les routes de l’esclavage (série documentaire événement en quatre volets - Arte), Trafic(s) (3x52’ - France 5), Venise, le défi technologique à travers les âges (90’ Prime-time France 5) ou encore Joan Miró, l’assassin de la peinture (Coproduction CPB Films, Minimal Films, Arte).

Les films produits par la société ces dernières années reflètent assez bien, à notre sens, l’idée du rôle d’une société de production : membrane prête à vibrer à des idées venant d’auteurs mais aussi capable de trouver les ressources en son sein pour concevoir des projets. 
 
La société a remporté en 2011 et 2012 le prix du syndicat de la critique avec Françafrique et Noirs de France ainsi que le prix international Focal pour ce dernier. 

 

FICTIONS


Depuis sa création en 2008, CPB Films compte de nombreuses productions à succès dont la série Nicolas Le Floch (24x52’- France 2) ou encore Intrusion (3x52’ - Xavier Palud - Arte), prix de la meilleure série au festival de Luchon 2015. Dirigé par Marco Cherqui depuis 2017, le département développe un riche line-up de projets. Le premier est Les sauvages (6x52’- Canal+), adapté de l’œuvre de Sabri Louatah et réalisé par Rebecca Zlotowski - coproduit avec Scarlett Production. Le second est Un avion sans elle (4x52’-M6) transposition du best-seller de Michel Bussi et réalisé par Marc Rudnicki – coproduction Rififilms (Actuellement en tournage). Toujours dans ce registre, CPB Films porte avec la société L’Ile Clavel Laëtitia (4x52’-France3), adaptation du livre d’Ivan Jablonka et mis en scène par Jean-Xavier de Lestrade. Dans la catégorie des unitaires et après avoir produit deux volets de la collection Meurtres à… ,  la société travaille sur trois projets dont L’héritage (90’- France 3) produit par Iris Strauss.
 

MAGAZINE


Expression d'une coopération très intense avec la chaine européenne ARTE, et au cœur même de son cahier des charges, la Compagnie des Phares et Balises produit des magazines, et notamment des hebdomadaires d'actualité européenne, « Forum des Européens » pour 6 saisons, « Zoom Europa » pour 3 saisons, et « Le Blogueur » pour 4 saisons.
 

ÉDITIONS DVD ET VENTES INTERNATIONALES


Dix ans après sa création, la société compte déjà plus de 500 heures de films de patrimoine à son actif, un solide catalogue de films documentaires et quelques longs-métrages reconnus. En avril 2004, la Compagnie des Phares et Balises ouvre son propre département de ventes internationales et d'édition vidéo. En se dotant de moyens propres pour la distribution de ses films, la société s'assure une présence accrue sur les marchés internationaux et auprès du grand public via l'édition vidéo.