Le 1er mai 1945, dans le bunker d’Adolf Hitler enterré sous Berlin, Magda Goebbels empoisonne ses six enfants. Avant de se donner elle-même la mort, elle justifie son geste dans une lettre : « La vie sans Adolf Hitler ne vaut pas d’être vécue ».

Comment Magda Goebbels, jeune femme émancipée, élevée par un beau-père juif, est-elle devenue cette fanatique-là ? Au fil d’une enquête historique mêlant témoignages des proches et interviews de spécialistes, s’appuyant sur des images d’archives exceptionnelles, le documentariste Antoine Vitkine nous fait entrer dans l’intimité de celle qui fut la véritable première dame du 3ème Reich. 

L'auteur - Réalisateur : Antoine Vitkine
Né en 1977, diplômé de Sciences Po Paris, Antoine Vitkine est auteur-réalisateur d’une vingtaine de documentaires pour la télévision, dont plusieurs portent sur des sujets historiques. En 2007, il a réalisé « Mein Kampf, c’était écrit » (Arte) et également publié « Mein Kampf, histoire d’un livre » (Flammarion 2009 et Champs Histoire 2013), traduit dans onze langues. Récemment, en 2017, il a réalisé le documentaire « Bachar. Moi ou le chaos » (France 3), consacré à Bachar el Assad et la guerre en Syrie.

Un film écrit et réalisé par Antoine Vitkine
Produit par Anne Labro
Montage : Yvan Demeulandre
Image : Xavier Liberman
Musique : Julien Deguine

Une production Compagnie des Phares et Balises
Avec la participation de France Télévision (France 2 – Infrarouge), et de PLANETE +, RTBF, RTS, RSI, RADIO CANADA, PLANETE + POLAND.

Télécharger Dossier de presse F2