Les voyous traqués par la République, c’est la version officielle. Les gangsters connaissent la face cachée de cette Histoire de France. Une suite de services rendus et de compromissions. De 1945 à nos jours, les liaisons dangereuses qui unissent caïds, police et politiques ont marqué l’histoire nationale et continuent de façonner le banditisme français. William Le Grand, Tony l’Anguille, Michel Le Gros, Dodo La Saumure, Sakho, … Ils sont braqueurs de banque, as du chalumeau, proxénètes, dealers, inventeurs du go-fast ou banquiers de cercle de jeu,… Si dans le Milieu la parole est rare, ces témoins privilégiés ont décidé de se lâcher. Ils livrent la version officieuse depuis l’âge d’or de la voyoucratie pendant la Seconde Guerre mondiale, en passant par le SAC, la guerre d’Algérie, les années Defferre à Marseille jusqu’à l’arrivée de la drogue et la prise du pouvoir des caïds dans les banlieues. Face à eux, les témoignages exclusifs de politiques : l’ancien directeur du SAC, Charles Pasqua, la sénatrice de Marseille Samia Ghali, l’adjoint au maire marseillais Renaud Muselier ; de policiers et procureurs, Lucien Aimé Blanc, ancien de la Mondaine, Bernard Squarcini, ex patron des RG, Jacques Dallest, procureur de la République ; mais aussi d’historiens, Jean-Marc Berlière, Charles Diaz, et de professeur de criminologie, Alain Bauer.

Episode 1 : AU NOM DU DRAPEAU
La France a toujours eu besoin des voyous pour effectuer les basses besognes, mais jusqu’à quel point les politiques sont-ils prêts à aller pour l’amour de la patrie ? Joe Attia, Georges Boucheseiche, Henri Lafont, comment les grands noms de la Carlingue reprendront-ils du service pendant les années De Gaulle pour jouer les barbouzes pour l’Etat ? De l’affaire Ben Barka pendant la guerre d’Algérie, aux affaires des indépendantistes corses de Bastelica et l’assassinat d’Orsoni, à chaque fois que l’intégrité de la nation s’est trouvée menacée les politiques ont eu recours aux caïds. Les voyous racontent ces liaisons dangereuses solidement tissées pendant le Seconde Guerre mondiale, ses risques, ses réussites et ses dérapages. Petits arrangements entre amis

Episode 2 : PETITS ARRANGEMENTS ENTRE AMIS
Proxénétisme, braquage et jeux : les trois grands secteurs de la voyoucratie française. De la grande époque des maisons closes, quand la Mondaine fermait les yeux en échange de précieux renseignements, à celle des cercles de jeu parisiens, généreusement octroyées au Milieu corse par l’Etat au lendemain de la Libération, en passant par le Marseille Defferre-Guérini, comment flics, voyous et politiques se croisent, se servent, sans jamais oublier de se renvoyer l’ascenseur ? Par le menu, les caïds  décryptent l’organisation de la société du crime, ses règles, son code de l’honneur, son aristocratie.

Episode 3 : LA LOI DE LA DROGUE
Cannabis, cocaïne, héroïne : la drogue a inondé le marché imposant sa loi et ses méthodes. De l’ancienne garde des barons de la French Connection, à la nouvelle génération des dealers de cités, en passant par l’inventeur des go-fast entre Marbella et Paris, ils racontent. Comment le trafic s’est-il épanoui aux Etats-Unis avant de s’emparer de l’Espagne sous couvert des autorités espagnoles, à l’époque de l’ETA ? Aujourd’hui, avec plus d’un milliard de bénéfice par an rien qu’en Seine-Saint-Denis, comment cette machine à cash est devenu un contre-pouvoir, quand les caïds de quartiers échangent la paix sociale contre la mainmise sur leurs territoires ?

Une série de Frédéric Ploquin et Julien Johan
Réalisée par Julien Johan
Commentaire dit par : Serge Hazanavicius
Image : Raphaël Pannier, Sébastien ALcaraz, Charles Sautreuil, Damien Girault
Montage Episode 1 et 2 : Yohann Le Rallier
Montage Episode 3 : Coline Beuvelet, Yohann Le Rallier
Musique originale : Skornik & Skornik
Produit par Fanny Glissant et Jean Labib

Une coproduction Compagnie des Phares et Balises et l'INA
Avec la participation de France Télévisions
Avec le soutien 
du Centre national du cinéma et de l'image animée

© Cie des Phares & Balises – INA – 2016

Presse

"Une formidable plongée dans les coulisses pas très reluisantes de la République" 
Le Monde

" Une enquête passionnante" 
Le Figaro

"Dense, rythmée, l'enquête ne laisse aucun temps mort et produit une analyse aiguisée en s'appuyant sur un impressionnant flot de témoignages" 
Télérama

"Captivant" 
Le Parisien

"Une plongée édifiante dans l'univers du Grand Banditisme" 
Historia

"Une trilogie passionnante"  
Télé Cable Sat

"Utile, précis et passionant documentaire" 
Ouest France

"Un tableau efficace de la collusion entre politique et banditisme" 
Le Canard enchainé

"Un passionnant documentaire" 
Le Journal du Dimanche

Télécharger Dossier de presse