Grand reporter, écrivain, résistant, Joseph Kessel a connu la gloire et la richesse.
À 17 ans, il se rêvait acteur mais un drame le fait renoncer à son rêve. Il ne montera pas sur les planches mais il fera de sa vie un roman. Avec un sens inné de la théâtralité, celui qu’on appelait « Jef », s’est créé une vie digne d’un film d’aventures, une vie où l’imaginaire et la réalité s’entremêlent dans une valse envoûtante autour de personnages qui lui ressemblent comme dans un film dont il serait le héros. À 60 ans, il devient l’auteur d’un des plus grands best-sellers du XXème siècle, Le Lion. Pendant toutes ces années, Kessel a travaillé, s’est amusé et a aimé dans un tourbillon de passions déchainées. Il a tout fait tout avec panache, comme s’il ne craignait pas la mort. Il a survécu à tout : la guerre, la drogue, l’alcool… Si de nombreux grands reporters en ont fait leur référence, c’est que Joseph Kessel est porteur des valeurs universelles et d’un talent personnel qui font les grands hommes et les grandes histoires. Il pourrait tout à fait être un héros de film de fiction. C’est à travers eux et d’autres archives que nous allons raconter Kessel et parcourir sa biographie étonnante.

Un film de Marie Brunet-Debaines 

Une production : Camera lucida productions

Ventes internationales : CPB International