Le 6 juin 1944, 150 lycéens résistants quittent Paris pour rejoindre le maquis. Ils ont appris à démonter des armes dans les caves des lycées. Ils se sont entraînés en forêt. Ils sont connectés à la Résistance « adulte » et au réseau anglais « Buckmaster ». Le 10 juin à l’aube, plusieurs dizaines de ces garçons sont surpris par les Nazis dans des fermes isolées de Sologne. Première halte de leur périple, ils sont là pour récupérer des armes qui doivent être parachutées par les Britanniques. Un des leurs les a dénoncés : un jeune traître, qui informe la Gestapo depuis plusieurs années. Est-il le seul informateur ? Y-a-t-il eu d’autres fuites à Paris ? Pour les lycéens, il est désormais trop tard pour se poser ces questions.

Un film de David André
 

Un production Cie des Phares et Balises